Née en 2012, la Compagnie Ahtenysti tend son fil entre la France et la Grèce et tisse ses projets chorégraphiques et pédagogiques dans les deux pays à la fois.

Son répertoire est composé de pièces de danse-théâtre caractérisées, principalement, par une trame narrative libre, subtile et souvent, intemporelle, la recherche d'une musicalité vivante du mouvement, la picturalité des images chorégraphiées et une poétique de la suggestion qui confère au spectateur une liberté et une subjectivité dans l'interprétation.

 

La Compagnie a dans son actif une participation au Festival Off d'Avignon (2014), au Festival Dance Days (Crète, 2014), au Festival 12x12 (Paris, 2015) et au Festival des Jeunes chorégraphes grecs (Athènes 2019), une programmation dans diverses structures culturelles, dont la prestigieuse Fondation Mihalis Kakogiannis (Athènes, 2015 et 2019), des co-réalisations dans des théâtres parisiens (Théâtre du Proscenium, Théâtre de la Reine Blanche, Espace Bertin Poirée...) et des interventions dans les musées (Museum d’histoire naturelle de Nantes, 2019).

 

 

MARIA YANNAROS

 

Née en 1983, Maria Yannaros est d'origine grecque.

A 16 ans, elle vient à Paris pour faire des études en Histoire de l'art, à la Sorbonne,qu'elle poursuit jusqu'en Master2, et se spécialise sur le mouvement symboliste en Europe,à la fin du XIXème siècle.

Parallèlement à ses études, elle entreprend une formation artistique, libre et intensive, comprenant dessin et musique mais, essentiellement, la danse, auprès de professeurs de renom, qu'elle soit classique, contemporaine mais aussi, tzigane et autres danses traditionnelles...

Son parcours est ponctué par plusieurs collaborations dans des projets chorégraphiques, théâtraux et musicaux ; parmi eux, Kyma de Nina Dipla a été le plus marquant.

Depuis quatre ans, elle se consacre entièrement sur ses propres créations.

Elle a crée alors cinq pièces articulées autour des mythes de métamorphose ; Arachnées (2014) et sa version solo, Arachnée (2016), O (2015), "I lock the door upon myself" (2015/17) et Ich habe von der Nach geträumt (2017/18).

Sa recherche s'inscrit dans une forme hybride où danse, théâtre, musique, poésie, peinture et « théâtre d'objets » s'entremêlent, dans une forme intime et contemporaine.

 

 

Created in 2002 in Paris, the Ahtenysti Company weaves its thread between France and Greece and spins its choreographic and educational projects at the same time in those two countries.

Its repertoire is made up of dance-theater plays, mainly characterized by a free, subtle and often timeless narrative, the quest of a spirited musicality of the movement, the pictorial quality of choreographed images and a poetry of suggestion which gives the audience a freedom and subjectivity in their interpretation.

The company has been part of, among others, the Off Avignon Festival (2014), the Dance Days Festival (Crete, 2014) , the 12X12 Festival (Paris, 2015) and the Festival of Young Greek Choreographers (Athens, 2019). It has been scheduled in various cultural structures, including the prestigious Michal Kakoyannis Foundation in Athens, in 2015 and in various Parisian theaters (Théâtre du Proscenium, Théâtre de la Reine Blanche...) and museums  (Natural history Museum of Nantes., 2019..)

It also has regular professional presentations in the Centre National de la Danse, in Pantin.