Née en 2012, de la rencontre entre deux danseuses d'origine grecque, Maria Yannaros et Mairi Pardalaki, à Paris, la Compagnie Ahtenysti tend son fil entre la France et la Grèce, et tisse ses projets, chorégraphiques et pédagogiques, dans les deux pays a la fois.

Ayant collaboré a maintes reprises dans le passé (notamment pour la compagnie Nina Dipla, en 2010-2011), ces deux artistes rejoignent leurs univers et leur démarche créative en créant de pièces de danse-théâtre caractérisées, principalement, par une trame narrative, libre, subtile et souvent, intemporelle, la recherche d'une musicalité vivante du mouvement, la picturalité des images chorégraphiées et une poétique de la suggestion qui confère au spectateur une liberté et une subjectivité dans l'interprétation.

 

La Compagnie a dans son actif, entre autres, une participation au Festival Off d'Avignon (2014), au Festival Dance Days (Crète, 2014) et au Festival 12x12 (Paris, 2015), une programmation dans diverses structures culturelles, dont la prestigieuse Fondation Mihalis Kakogiannis (Athènes, 2015), et dans  différents théâtres parisiens (Théâtre du Proscenium, Espace Bertin Poirée...).

 

 

MARIA YANNAROS

 

Née en 1983, Maria Yannaros est d'origine grecque. A 16 ans, elle vient à Paris pour  faire des études en Histoire de l'art, à la Sorbonne, qu'elle poursuit jusqu'en Master2, et se spécialise sur le mouvement symboliste en Europe, à la fin du XIXème siècle. Parallèlement à ses études, elle entreprend une formation artistique, libre et intensive, comprenant dessin et musique mais, essentiellement, la danse, auprès de professeurs de renom, qu'elle soit classique,contemporaine mais aussi, tzigane et autres danses traditionnelles. Son parcours est ponctué par plusieurs collaborations dans des projets chorégraphiques, théâtraux et musicaux; parmi eux « Kyma » de Nina Dipla fût celui qui a été le plus marquant. Depuis trois ans, elle se consacre entièrement sur ses propres créations. Trois pièces émergent, pour le moment, de cette quête, dans une forme hybride où danse,   théâtre, musique, poésie, peinture et « théâtre d'objets » s'interpellent et s'entremêlent et, mise à part leur picturalité intense et la musicalité qui meuble mouvements et images, ces pièces ont pour point commun de s'emparer du thème des métamorphoses et de les revisiter avec un regard à la fois intime et contemporain.

 

MAIRI PARDALAKI

 

 

Mairi Pardalaki est née a Athènes, Grèce. Élève de Daniel Lommel, elle part à Paris, en 2005,poursuivre ses études de danse aux côtés de Wilfride Piollet, Peter Goss et Nina Dipla. En parallèle, elle termine son Master de Communication. Elle danse dans "Kyma" de Nina Dipla et en 2010, elle co-crée la pièce de danse-théâtre "Piccole Marquisakis", avec Hélène Gautier et Francesca Saraullo. En 2012, elle rejoint Maria Yannaros pour la pièce "Arachnées" en passant,notamment, par le Festival d'Avignon. Elle rencontre l’artiste plasticienne Anaïs Lelièvre en 2014 et anime en performance ses séries de sculptures CLOC. En 2015, elle participe à  la nouvelle création de Romeo Castellucci a l'Opéra de Paris "Moses und Aron". Suite a l' invitation du physicien Kostas Nikolopoulos, elle crée "The Neutrino Passoire" avec Fanny Travaglino et Katerina Fotinaki, pour le "Arts & Science Festival" à l'Université de Birmingham en mars 2016. Elle entame une collaboration avec les musiciens Alex Mentis et Alexia C, sur scène et en vidéo.

Mairi enseigne le yoga, certifiée par la Fédération Française de Yoga.